SOLDES Offrez vous la tenue de Rich Hochet

Caméléon refait surface !!


lettre du caméléon

Une lettre anonyme, mais portant le fameux sigle de Caméléon, a été adressée à la rédaction et à Ric Hochet en particulier. Une menace à prendre au sérieux ?

Je vais tuer une légende ! Je vais tuer... Ric Hochet ! Ce sont ces mots, glaçants, que nous avons découverts ce matin en ouvrant le courrier adressé à la rédaction. Une lettre anonyme mais dont l’auteur ne fait a priori aucun doute : les lecteurs attentifs de « La Rafale », et friands de faits divers fantastico-sanguinolants, auront immédiatement reconnu la funeste signature de Caméléon, l’un des criminels les plus redoutables que la France d’après-guerre ait connus ! Et avec lequel notre jeune mais déjà célèbre reporter a eu maille à partir à de nombreuses reprises...
Tout le monde se souvient de l’apparition de Caméléon, dans l’une des toutes premières enquêtes de notre jeune reporter ( et d’ailleurs retracée en petits mickeys sous le nom de « Traquenard au Havre » ). Le commissaire Bourdon était alors menacé de mort par ce bandit, dont Ric a démasqué l’identité : Caméléon n’était autre que l’inspecteur Philippe Manière, un collègue du commissaire qui a fomenté sa vengeance pendant des années. Philippe Manière s’appelait en effet Philippe Volcan, fils adoptif d’un célèbre criminel arrêté par Bourdon et dont la mort, en prison, l’avait rendu ivre de vengeance. Démasqué et emprisonné, Caméléon a continué de faire des siennes, faisant de Ric Hochet son nouveau meilleur ennemi ! On le croyait définitivement hors circuit, mais nous avons appris de bonne source que Philippe Manière a en réalité été libéré de prison, et a depuis complètement disparu de la circulation !
Les menaces de mort reçues ce matin signifientelles le retour du criminel ? Ou est-ce – encore ! – une supercherie, d’autres criminels usant de sa célèbre signature pour s’en prendre à Ric Hochet ? Mis au courant de ces menaces, Ric Hochet ne semble en tout cas pas les prendre très au sérieux. « Ric Hochet est mort… Vive Ric Hochet ! » se serait-il exclamé avant de partir d’un rire nerveux qui ne lui ressemble pas... La police s’est en tout cas emparé de l’affaire. Qui semble bel et bien annoncer le retour de Caméléon, un criminel proche de la psychopathologie qui aime à avancer masqué en multipliant les fausses pistes... Une sombre affaire que « La Rafale » suivra bien entendu de très très près.