http://www.lelombard.com/bd-en-ligne/ocean-pierre,3702
Quand l'histoire passe aux fourneaux
Quand l'histoire passe aux fourneaux

QUAND L'HISTOIRE PASSE AUX FOURNEAUX


À Versailles, la favorite du roi Louis XV Madame de Pompadour sirote « le seul vin qui laisse la femme belle après boire », à condition que le champagne soit d’abord battu pour en ôter les fines bulles… Quelques années plus tard, un certain Antoine Parmentier tente désespérément de promouvoir en France ce tubercule farineux venu des Amériques : la pomme de terre. Quant à Diderot et Rousseau, la plus élémentaire raison philosophique leur fait préférer aux obscures auberges le confort et le calme des premiers restaurants qui ouvrent dans Paris. Mais pour les plus modestes, le XVIIIe siècle est aussi une époque de disettes et de famines, principaux ingrédients de la Révolution qui s’apprête à débarrasser la table un peu trop garnie des puissants…

 

Crème de céleri, soupe de ris et morilles en ragoût sont au menu de ce troisième album des Cuisines de l’Histoire, consacré au siècle des Lumières. À travers de courts récits non dénués d’humour et une galerie de personnages hauts en couleur, célèbres ou anonymes, Rutile nous invite à découvrir chacun des aspects de la gastronomie du XVIIIe siècle, de l’apparition de la pomme de terre aux banquets républicains en passant par le faste des goûters de la reine, le tout accompagné de recettes d’époque et d’un dossier très complet signés Michel Tanguy. À l’image de cette « nouvelle cuisine » tout en raffinement et sophistication, le dessin espiègle de Maud Begon est aussi précis dans le trait qu’il est élégant dans les couleurs – pour un résultat des plus savoureux.

 

Plus d'infos ici

RUTILE
DANS LES CUISINES DE L'HISTOIRE