http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/the-regiment-l-histoire-vraie-sas/livre-1,3703.html

LES ÉCOLES QUI PRÉPARENT AU MÉTIER DE LA BANDE DESSINÉE EN BELGIQUE


batiment lombard

Vous avez envie d’apprendre la bande dessinée ?

Voici une liste non exhaustive des écoles et formations qui existent en Belgique et en France pour faire de votre passion, votre métier !

 

Avant de vous plonger dans la lecture de cet article, sachez que les écoles privées proposent la plupart du temps d'échelonner les paiements pour les étudiants n'ayant pas beaucoup de ressources et que des bourses et des aides existent

 

Si vous souhaitez rajouter une école ou donner votre avis sur celle que vous avez fréquenté, ou tout simplement parler de vos expériences, n'hésitez pas à contacter notre webmaster par mail.
 

Cet article concerne les écoles de BD en Belgique. N'hésitez pas à visitez notre article sur les écoles en France !

 

Sommaire : toutes les écoles Belges pour apprendre la bande-dessinée

 

Belgique

Bruxelles

Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles

École de recherche graphique

École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre

École Supérieure des Arts Saint-Luc de Bruxelles

 

Liège

École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts

École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège

 

Mons

ARTS2

 

Tournai

Académie des Beaux-Arts de Tournai

 

nix dessinne kinky et cosy en BD

 

 

Choisir parmi les écoles de BD en Belgique

 

Bruxelles

Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles

L'Académie royale des Beaux-Arts est une EsA, École supérieure des Arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle est habilitée à dispenser un enseignement de plein exercice au plus haut niveau en arts plastiques, visuels et de l'espace.

La formation se déroule en deux cycles : le premier cycle BAC (180 crédits, 3 ans) conduit à l'obtention du diplôme de bachelier de transition en arts plastiques, visuels et de l'espace et permet d'engager un deuxième cycle d'un ou deux an(s) qui conduit à l'obtention du diplôme de master en arts plastiques, visuels et de l’espace.

L’école ne propose pas une orientation spécifique à la bande dessinée mais certains cours donnent l’occasion de réaliser des bandes dessinées.

 

Les formations possibles

L’école dispose de trois départements comprenant quinze orientations organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) :

  • Art
    • Dessin
    • Espace urbain
    • Gravure
    • Lithographie
    • Peinture
    • Photographie
    • Sculpture
    • Sérigraphie
    • Tapisserie – Art textile
  • Design
    • Architecture d’intérieur
    • Design textile
    • Design urbain
  • Média
    • Art dans l’espace public
    • Communication visuelle
    • Illustration.

Ainsi que plusieurs masters en un ou deux an(s) :

  • Un master (60 crédits ECTS) uniquement accessible aux étudiants entrés à l'ArBA-EsA en 1re année (Bac1) en 2013-2014 ou années antérieures, afin de pouvoir finaliser leur cycle.
  • Trois masters (120 crédits ECTS) – finalité spécialisée (dans la lignée du cursus initial), approfondie (préparant au doctorat) et didactique (visant l'enseignement).
  • Récemment, l’école a reçu les habilitations pour de nouveaux masters dits spécifiques – Pratique et Théorie de l’Art, Scénographie de produits, Industries de Création, Pratiques Éditoriales,  Pratique de l'exposition.


Les inscriptions

  • L'entrée au 1er bloc (B1) du 1er cycle est soumise à la réussite d'une épreuve d'admission.
  • Afin de présenter l'épreuve d'admission, l'étudiant s'acquittera d'un paiement de 25 €.
  • Lors de son inscription, l’étudiant doit avoir payer 10% du minerval et s'acquittera ensuite du paiement de l'entièreté de la somme due au plus tard pour le 30 octobre 2015.
  • La première année coûte aux alentours de 350 €.
  • L'entrée en 2e ou 3e bloc du 1er cycle est soumise à la réussite de l’épreuve d'admission intégrée au jury de Valorisation.
  • Pour plus d’informations sur les inscriptions : http://www.arba-esa.be/fr/site.php?cid=5&pid=272.

 

Informations pratiques

Académie royale des beaux-arts de Bruxelles

École supérieure des arts

144, rue du Midi

1000 Bruxelles

Tél : +32 2 506 10 10

 

Pour plus d’informations : http://www.arba-esa.be/fr/home.php.

 

 

capricone, bd par andreas

 

École de recherche graphique

L’École de recherche graphique propose une approche en pôles car le pôle est un point de rencontre, de convergence entre plusieurs options. C’est un lieu de synergie et de transversalité des savoirs et des pratiques. À l’intérieur de chaque pôle se déploie un atelier pluridisciplinaire spécifique obligatoire. La pédagogie y est axée sur la recherche et l’expérimentation dans le cadre du projet personnel de l’étudiant.

Le pôle Art : en art, l’Atelier pluridisciplinaire (AP) est le lieu de convergence de toutes les pratiques artistiques, individuelles ou collectives. Il constitue le centre nerveux du pôle Art, autour duquel s’articulent les finalités. Organisé en laboratoire d’expérimentation et de production contemporaine, l’AP permet à chaque étudiant d’élargir le cadre de sa pratique, en intégrant son projet personnel dans une réflexion ouverte sur les enjeux de l’art d’aujourd’hui.

Le pôle Média : dans un monde où le langage des signes et de l’image joue un rôle essentiel, le graphiste est un passeur d’idées, d’informations, d’émotions. Par conséquent, l’école incite les étudiants à se situer dans la société contemporaine, à la comprendre, tout en développant leur propre identité artistique par la recherche et l’expérimentation, à conjuguer éthique et esthétique, portés par le plaisir de créer.

Le pôle Narration : ici, on suit une idée à la trace, on emprunte des pistes multiples, on façonne d’autres usages de temps pour construire un mouvement de la pensée, des histoires et de l’Histoire. On expérimente le temps et l’espace en terme de rupture, d’éclatement, d’extension qui permettront au récit de s’ouvrir et de grandir selon une logique qui lui appartient. La structure de récit et du développement d’une forme narrative ne seront pas forcément linéaires.

 

Les formations possibles

L’école propose treize orientations organisées respectivement en trois ans (baccalauréat), en fonction du pôle choisi :

  • Pôle Art
    • Arts numériques
    • Dessin
    • Installation/Performance
    • Peinture
    • Photographie
    • Sculpture
    • Vidéographie
  • Pôle Média
    • Communication visuelle et graphique
    • Graphisme
    • Typographie
  • Pôle Narration
    • Bande dessinée
    • Cinéma d’animation
    • Illustration
    • Vidéographie.

Ainsi que plusieurs masters en deux ans dans la continuité du baccalauréat :

  • Un master à finalité spécialisée (trois sections ont été ajoutées – pratiques de l’art/outils critiques ; récits et expérimentation ; politique et expérimentation graphique.
  • Un master à finalité didactique.
  • Un master à finalité approfondie.


Les inscriptions

  • Les pré-inscriptions aux épreuves d’admission sont obligatoires et accessibles uniquement en ligne via le formulaire électronique à compléter. Pour plus d’informations : http://www.erg.be/erg/spip.php?article1052.
  • Les documents administratifs indispensables à la pré-inscription en ligne sont à envoyer scannés via le formulaire électronique.
  • Une confirmation vous sera envoyée par mail dès que le dossier complet sera reçu ; elle reprend l’organisation détaillée des épreuves concernant l’étudiant et donne les informations nécessaires pour prendre le rendez-vous obligatoire de remise des documents originaux avant le début de l’épreuve d’admission.
  • Le minerval pour la première année coûte 843 €.

 

Informations pratiques

Erg

87, rue du Page

1050 Bruxelles

Tél : +32 2 538 98 29

 

Pour plus d’informations : http://www.erg.be/erg/.

 

 

École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre

La Cambre est avant tout une communauté vivante d’un millier de personnes, étudiants, professeurs et personnels non enseignants, dont les objectifs de rigueur, d’ouverture et de diversité s’expriment concrètement à travers le parcours des diplômés. Fondée en 1927 par l’architecte et décorateur Henry van de Velde, l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre (ENSAV) est l’une des principales écoles d’art et de design de Belgique. Elle compte environ sept cents étudiants répartis dans dix-sept départements ou options artistiques.

Plusieurs pratiques artistiques transversales sont également proposées aux étudiants, obligatoires ou optionnelles : arts numériques, modèle vivant et perspective, couleur, vidéo, performance et arts du corps, arts du livre et illustration, accessoires,... Outre les formations artistiques, les étudiants reçoivent une formation théorique et technique soutenue, générale et spécialisée, et sont encouragés à exécuter des stages hors école : Erasmus, assistanat d’artistes, stages en centres d’art, agences ou entreprises, etc.

 

Les formations possibles

L’école propose dix-sept orientations organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) :

  • Architecture d’intérieur
  • Céramique
  • Cinéma d’animation
  • Communication graphique et visuelle
  • Conservation, restauration des œuvres d’art
  • Design industriel
  • Design textile
  • Dessin
  • Espace urbain
  • Gravure (et image imprimée)
  • Peinture
  • Photographie
  • Reliure (design du livre et du papier)
  • Scénographie
  • Sculpture
  • Stylisme et création de mode
  • Typographie.

Ainsi que plusieurs masters en deux ans dans la continuité du baccalauréat. Depuis la rentrée 2015, la Cambre propose également un master Accessoires. L’école propose également la formation post-diplôme de l’Agrégation – pour ceux qui se destinent à l’enseignement de l’art – et prépare au Doctorat en art et sciences de l’art, co-organisé avec l’université. Hors cursus, elle organise une « classe propédeutique » destinée aux élèves de dernière année de l’enseignement secondaire qui souhaitent entreprendre des études supérieures dans une école d’art.


Les inscriptions

  • L’entrée au premier cycle est soumise à la réussite d’une épreuve d’admission (http://www.lacambre.be/index.php?nodeid=188). Cette épreuve se déroule en trois parties distinctes :
    • Épreuve de motivation culturelle commune à tous les candidats ;
    • Épreuve spécifique à l’option choisie comprenant différents exercices pratiques, un ou plusieurs entretiens individuels et la présentation d’éventuels travaux antérieurs ;
    • Épreuve de dessin commune à tous les candidats.
  • Les frais administratifs pour l’inscription à l’épreuve d’admission s’élèvent à 25 €. Paiement par virement bancaire uniquement. Les chèques et espèces ne sont pas acceptés.
  • La preuve du paiement des frais administratifs doit être fournie au moment de l’inscription.
  • Le droit d’inscription, payable après la réussite des épreuves d’admission, est fixé à 350,03 € (sous réserve de modification) à l’exception des années diplômantes. Dans ces deux cas, le droit d’inscription s’élève à 454,47 € (sous réserve de modification).

 

Informations pratiques

École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre

21, Abbaye de La Cambre

B-1000 Bruxelles

Tél : +32 2 626 17 80

 

Pour plus d’informations : http://www.lacambre.be/index.php?node=1.

 

 

École Supérieure des Arts Saint-Luc de Bruxelles

Si vous rêvez de vous inscrire dans la filiation des grands noms des arts visuels et des arts de l’espace d’aujourd’hui en Belgique, et au-delà de nos frontières tels que Plantu, Sokal, Lust, Franquin, Picha, Schuiten, Crowther, Royer, De Taeye... ; alors l’École Supérieure des Arts Saint-Luc Bruxelles devrait répondre à vos attentes en vous apportant la formation que vous souhaitez recevoir. L’ESA Saint-Luc, c’est une école qui ne renie ni le travail ni l’exigence, sans désavouer le délire passager.

L’option bande dessinée propose un enseignement graphique au service de la narration. Cet apprentissage suppose une maîtrise scrupuleuse de la composition, du découpage du récit (sémiologie de l’image, littérature, narrativité...), des techniques de représentation (dessin, infographie, photographie et gravure) et d’édition (mise en page, techniques d’édition...).

 

Les formations possibles

L’école propose huit orientations organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) :

  • Architecture d’intérieur
  • Arts numériques
  • Bande dessinée/Éditions
  • Création d’intérieurs
  • Dessin et technologie en architecture
  • Graphisme et publicité
  • Illustration.

Ainsi que plusieurs masters en un ou deux an(s) :

  • Un master (60 crédits ECTS) – Architecture d’intérieur.
  • Trois masters (120 crédits ECTS) – AI Patrimoine bâti, AI Scénographie(s) et Bande dessinée/Éditions.


Les inscriptions

  • Inscription à l’épreuve de l’admission dans le courant du mois de juin. Attention, l’inscription se fait en ligne et pas par envoi postal (http://www.stluc-bruxelles-esa.be/-Inscriptions).
  • Il faut attendre la validation du secrétariat qui fixera, par courriel, un rendez-vous avec l’étudiant pour finaliser le dossier.
  • L’étudiant se présentera au rendez-vous à l’ESA (30, Place Morichar – 1060 Bruxelles). S’il est mineur, il est impératif de venir accompagner d’un parent. Durant cet entretien, le dossier complet comprenant tous les originaux demandés sera rendu et 60 € seront payés.
  •  La dernière étape consiste en la présentation de l’épreuve d’admission. Vous trouverez les informations sur le site en temps voulu.
  • Les frais d’inscription sont payables immédiatement après la réussite de l’épreuve d’admission : 702 € pour la première année de type court et 757 € pour la première année de type long.

 

Informations pratiques

ESA Saint-Luc

30, Place Morichar

B – 1060 Bruxelles

Tél : +32 2 533 08 80

 

Pour plus d’informations : http://www.stluc-bruxelles-esa.be/.

 

 

 

Liège

École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts

L’École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts de Liège – se veut d’abord un lieu d’émulation où la liberté de pensée guide la recherche et la création de chacun, où l’accent est mis prioritairement sur la formation individuelle, où l’on parie sur l’intelligence artistique de l’étudiant.

Dans ce contexte, l’étudiant ayant pour objectif la formation à la création plastique choisit avec l’aide des professeurs l’option qui lui semble la plus propice à son épanouissement. Par ailleurs, il doit savoir que l’apprentissage technique, même si sa place est évidente, n’est pas une finalité au sens prioritaire de l’école mais un moyen parmi d’autres pour atteindre les objectifs que le binôme professeur-étudiant aura déterminés.

La formation artistique s’inscrit dans une définition citoyenne responsable. L’étudiant doit être conscient que l’artiste intervient sur le milieu. Les différents acteurs de l’école doivent mettre tout en place afin de permettre à l’étudiant, artiste en devenir, de découvrir qui il est, qui sont ses interlocuteurs et dans quel cadre se déroulera sa vie professionnelle.

Pour amener les étudiants à la création artistique, il faut d’abord leur donner les moyens d’appréhender la société dans laquelle nous vivons, nous dialoguons et nous agissons.

 

Les formations possibles

L’école propose huit options artistiques organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) :

  • Bande dessinée
  • Gravure
  • Illustration
  • Peinture
  • Publicité
  • Scénographie
  • Sculpture
  • Vidéographie.

Chaque option présentée ci-dessous sera poursuivie en un master :

  • Un master (60 crédits ECTS) – donnant lieu à un diplôme de Master en Arts plastiques, visuels et de l’espace, mention accompagnée du nom de l’Option.
  • Un master (120 crédits ECTS) – donnant lieu à un diplôme de Master en Arts plastiques, visuels et de l’espace, suivie de la mention « à finalité… (spécialisée, didactique, ou approfondie) ».


Les inscriptions

  • Pour s’inscrire à l’École Supérieure des Arts de la Ville de Liège – Académie Royale des Beaux-Arts de Liège, le candidat doit satisfaire à trois exigences (http://www.esavl.be/etudiant/inscriptions-2-2/) :
    • déposer un dossier d’inscription ;
    • réussir deux épreuves d’admission ;
    • s’acquitter des frais d’inscription.
  • Le montant des frais d’inscription pour une année varie entre 730,03 € et 834,47 €.

 

Informations pratiques

École supérieure des arts de la Ville de Liège

Académie Royale des Beaux-Arts

21, Rue des Anglais

4000 Liège

Tél : +32 4 221 70 70

 

Pour plus d’informations : http://www.esavl.be/.

 

 

École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège

Forte d'une tradition d'enseignement en arts appliqués depuis plus de 130 ans, véritable référence en la matière, l'ESA Saint-Luc de Liège est une École Supérieure des Arts belge qui accueille aujourd'hui mille étudiants provenant d'horizons et de milieux variés, pour les préparer à une vie professionnelle et artistique dans le domaine des arts plastiques, visuels et de l'espace. Elle offre à ses étudiants une formation solide, un accès à l’international, un dynamisme culturel ainsi qu’un lieu de vie intense et convivial.

 

Les formations possibles

L’école propose six formations de type court – pouvant être poursuivies en master, moyennant un complément éventuel de formation – organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) :

  • Bande dessinée
  • Illustration
  • Peinture
  • Photographie
  • Publicité
  • Sculpture.

Ainsi que quatre formations de type long ou « masters » en deux ans qui offrent l'opportunité de poursuivre l'agrégation de l'enseignement supérieur que l'ESA organise et/ou un Doctorat en art et sciences de l'art qu'elle co-encadre :

  • Architecture d'intérieur
  • Communication visuelle et graphique
  • Conservation, restauration d'œuvres d'art
  • Design industriel.


Les inscriptions

  • Une épreuve d’admission, accessible à tous, est organisée pendant la période d’inscription (https://www.saint-luc.be/fr/fin-des-inscriptions).
  • Avoir rempli toutes formalités administratives d’inscription est un préalable indispensable pour être admis à présenter l’épreuve d’admission.
  • L’épreuve s’étale sur trois journées complètes, elle contient une partie commune à tous les étudiants et une partie spécifique à chaque orientation. La participation des candidats à l'ensemble des activités est obligatoire.
  • L’épreuve d’admission est une opération d’évaluation qui se prépare. À cette fin, chaque candidat se munira du matériel requis  pour l'épreuve et présentera un dossier (book) soigné, qu'il aura préparé à l’avance. Ce dossier devra impérativement être remis le premier jour, il sera l’objet d’une rencontre et servira à étayer l’entretien.
  • L’inscription, pour une première année de type court, coûte 470,76 € ; pour une première année de type long, entre 621,46 € et 725,90 €, en fonction de l’option choisie.
  • Indépendamment du résultat obtenu à l’épreuve d’admission, un forfait de 50 € sera toujours retenu pour couvrir les frais inhérents à son organisation. Ce montant sera remboursé aux étudiants boursiers admis à l’ESA.

 

Informations pratiques

Saint-Luc Liège

École supérieure des arts

41, bd de la Constitution

B-4020 Liège

Tél : +32 4 341 81 81

 

Pour plus d’informations : https://www.saint-luc.be/.

 

 

 

Mons

ARTS2

ARTS² (arts au carré), nouvelle École Supérieure des Arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles, est située à Mons, capitale culturelle de la Fédération et capitale culturelle de l’Union européenne pour l’année 2015.

Elle résulte de la fusion entre le Conservatoire Royal (Musique et Théâtre) et l’École Supérieure des Arts plastiques et visuels (ESAPV), tous deux riches d’une longue tradition artistique.

Deux principes fondamentaux la guident :

  • Acquisition de la maîtrise des techniques, des savoirs intellectuels et des différents savoir-faire et savoir-être liés au domaine choisi par l’étudiant ;
  • Pratique artistique « événementielle » ancrant la formation de manière continue au moyen de projets en relation avec le monde culturel.

 

Les formations possibles

L’école propose neuf orientations organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) et qui se poursuivront en master :

  • Architecture d’intérieur
  • Arts numériques
  • Communication visuelle
  • Dessin
  • Gravure et image imprimée
  • Images dans le milieu
  • Masdex – Design urbain (spécialité design d’exposition)
  • Peinture
  • Sculpture.

Ainsi que plusieurs masters en un ou deux an(s), dans la continuité du baccalauréat :

  • Un master approfondi
  • Un master didactique
  • Un master spécialisé.


Les inscriptions

  • Pour s’inscrire, il faut fournir une série de documents qui composeront le dossier administratif (http://esapv.be/DOCUMENTS/2015-2016/inscriptions/2015-2016_ARTS2_ETUDIANT-BELGE.pdf).
  • Les études supérieures dispensées au sein d’ARTS² sont accessibles après la réussite de l’épreuve d’admission dans l’option choisie.
  • Le minerval, en fonction de l’année, coûte entre 350,03 € et 454,47 €.

 

Informations pratiques

Arts²

École supérieure des Arts

7, rue de Nimy

B-7000 Mons

Tél : +32 6 534 73 77

 

Pour plus d’informations : http://esapv.be/.

 

 

 

Tournai

Académie des Beaux-Arts de Tournai

Historiquement, l’école est fondée en 1756 et ouverte en 1757 pour répondre au besoin en décorateurs de la Manufacture Royale et Impériale de Porcelaine à Tournai. Peu de temps après, elle formera également des dessinateurs de cartons à la demande des liciers.
L’école naît d’une relation de dépendance au monde qui invente et multiplie les moyens d’expression.
Selon la conception de l’Académie, l’école d’aujourd’hui évolue vers un lieu multidisciplinaire de recherche et de création interactif où les arts et leur enseignement s’inventent de manière indissociable. En prise sur les leçons des arts passés et contemporains, sur la pensée et les sciences, l’enseignement est prospectif, il stimule l’ouverture au futur, à l’inédit.

En postulant la sincérité de toute création, l’école doit devenir un laboratoire de recherche fondamentale où les arts enseignés ne se limitent pas à la production d’œuvres identifiables dans le contexte social vécu mais également comme agent social qui participe à l’invention de nouveaux moyens d’expression jusqu’à redéfinir le contexte dans lequel elle évolue.

 

Les formations possibles

L’école propose neuf options organisées respectivement en trois ans (baccalauréat) et poursuivies en master :

  • Architecture d’intérieur
  • Arts numériques
  • Bande dessinée
  • Communication visuelle
  • Design textile
  • Dessin
  • Illustration
  • Peinture
  • Publicité.

Ainsi que trois autres masters en un ou deux an(s) :

  • Agrégation
  • Master spécialisé en arts de la marionnette
  • Scénographie.


Les inscriptions

  • Quelle que soit sa nationalité, le futur étudiant doit s’inscrire à un examen d’admission organisé par l’École Supérieure des Arts et le réussir.
  • L’examen d’admission est organisé dans le courant du mois de septembre. Plusieurs documents sont à présenter lors de l’inscription à l’épreuve (http://www.actournai.be/conditions-dadmission/).
  • Le minerval, en fonction de l’année suivie, varie entre 350,03 € et 454,47 €.

 

Informations pratiques

ACTOURNAI

École Supérieure des Arts de Tournai

14, rue de l'Hôpital Notre-Dame

7500 Tournai

Tél : +32 6 984 12 63

 

Pour plus d’informations : http://www.actournai.be/fr/.

 

 

Votre expérience nous intéresse… !

Il existe également des formations, des stages qui n’impliquent pas de s’inscrire dans une école. Si vous voulez en parler, c’est ici. N’hésitez pas à contacter notre webmaster à cette adresse : info@lelombard.com.

 

Pour prolonger la conversation, vous pouvez discuter de ce sujet sur notre article Facebook !