http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/louve/nidhogg,3649.html

DÉCÈS DE JEAN-LUC VERNAL


Journaliste, ex-rédacteur en chef du journal Tintin et scénariste de bandes dessinées éditées par Le Lombard, Jean-Luc Vernal nous a quittés.

 

Décès Jean Luc Vernal Journal Tintin BD Le LombardC’est avec tristesse que nous avons appris le décès inopiné de Jean-Luc Vernal survenu, à l’âge de 72 ans, le 15 janvier 2017. D’abord journaliste, il avait été le rédacteur en chef dynamique et passionné des journaux Tintin et Hello Bédé de 1979 à 1991. Scénariste, il était par ailleurs l’auteur de plusieurs bandes dessinées restées marquantes, dont Jugurtha, Ian Kalédine, Brelan de Dames. La direction et l’ensemble des auteurs du Lombard s’associent à la peine de son épouse, de ses enfants et de ses proches en ces douloureuses circonstances.

 

Fils de l’écrivain Jean Francis, réputé pour ses ouvrages sur Bruxelles, Jean-Luc Vernal avait hérité de son père, les talents de conteur, la passion de l’Histoire et le goût de la bande dessinée. Rien, surtout, ne l’animait davantage que l’amour de la liberté et l’envie de le partager. Le droit de chacun de disposer de lui-même était l’une de ses principales revendications et l’un de ses thèmes favoris. Responsable de la rubrique Notre Temps dans Spécial, l’un des hebdomadaires belges d’information générale les plus influents des années 1960-1970, il fut le premier journaliste en Belgique à dénoncer le génocide perpétré au Cambodge par les Khmers Rouges.

 

En 1972, avec la complicité de jeunes chroniqueurs et graphistes, dont Claude Renard, Jacques Kievits, Jean-Louis Lechat et Patrick Roegiers, il avait créé Le Journal de Bruxelles, un mensuel culturel d’un niveau rédactionnel et esthétique novateur. En 1976, il s’était remis à l’écriture de scénarios de BD pour le journal Tintin, une activité qu’il avait déjà menée en 1967 en créant pour Hermann, les prémices de la série Jugurtha. Reprise et mise en images par Franz, l’intégrale des 15 tomes de cette saga d’héroïc-fantasy a été rééditée en 2012.

 

En 1979, Jean-Luc Vernal succéda à André-Paul Duchâteau à la direction des hebdomadaires édités par Le Lombard. Pour Tintin, il lancera dès lors Ian Kalédine avec le dessinateur Ferry. Suivront Brelan de Dames avec Renaud, Cranach de Morganloup avec Didier Convard. Il révèlera et confirmera par ailleurs des talents aujourd’hui incontournables, tels Andreas, Delitte, Weyland, Delaby, Magda, Gine, Crisse, Bédu, Ernst, Sidney, Marvano, Vrancken, Carin, De Spiegeleer, Sterne, Bom, Dufaux… En 1989, c’est à lui qu’il incomba d’assumer la triste fin du journal Tintin, les bouleversements dus au rachat des Éditions du Lombard par le groupe

 

Média- Participations, l’hypothétique lancement de l’hebdomadaire Hello Bédé… Jusqu’en janvier 1991, date à laquelle il céda sa place de rédacteur en chef à Yves Sente. 

 

VERNAL